Alpage

Alpage

La période d’estivage touche à sa fin, et ses différentes facettes nous surprendront toujours.
90 vaches à lait passent chaque année l’été sur l’alpage di Géira.

L’eau – le moteur de l’économie des alpages

En période de changement climatique, une gestion de l’eau adaptée est indispensable pour les alpages. L’Aide suisse à la montagne et Agridea présentent cinq projets d’avenir.

Flan aux herbes à base de fromage d’alpage

Chaque jour un nouveau record à battre

La famille Schranz passe tout l’été sur l’alpage. Les quatre fils se réjouissent toujours des saisons à l’alpage même si elles impliquent beaucoup de travail. Pour les deux plus jeunes, la descente quotidienne à vélo fait partie des plaisirs.

Le digital sur l’alpage

La firme Alptracker amène «l’Internet des objets» sur l’alpage. Dans le Klein Melchtal, un troupeau de bovins Highland est surveillé digitalement. Une solution qui rend l’encadrement des animaux et l’exploitation de l’alpage plus efficace.

 Jessica McCardell et Stefan Aschwanden testent si l’antenne qui vient d’être installée fonctionne.
Jessica McCardell et Stefan Aschwanden testent si l’antenne qui vient d’être installée fonctionne.
L'hôtel Alpenrösli sur le Grimsel reçoit une nouvelle façade.

Sur l’alpage à l’ER

Mon école de recrue est déjà bien loin et j’ai préféré l’oublier en partie. Trois semaines me resteront cependant en mémoire tout au long de ma vie. J’ai terminé mon école de recrue en tant que soldat «Train», une section qui travaillait avec les chevaux. On nous avait alors incorporés dans l’infanterie de montagne. Dans la semaine de survie, ils ne savaient pas ce qu’ils allaient faire avec nous car nous n’étions pas à même de parcourir les 50 kilomètres de marche avec les chevaux. Nous avons donc été «planqués» dans une cabane d’alpage en-dessus de Bergün dans la vallée de l’Albula, où nous sommes restés trois semaines au milieu d’un paysage de montagne magnifique. Nous avons alors livré avec les chevaux du matériel à la cabane de montagne du CAS. Ces semaines sur l’alpage ont été de loin les plus belles et les plus gratifiantes de ma carrière militaire.

Ivo Torelli
Responsable Fundraising et Communication

 Ivo Torelli

Les alpagas ont chamboulé leur existence

Chez les Schmoker dans le Schwarzenburgerland tout tourne autour des alpagas et de leur laine. Ils ont aménagé dans un ancien atelier une installation complète de traitement de la laine. Après quelques difficultés au début, le commerce marche bien.

Montagnes vivantes

Depuis trois éditions notre magazine trimestriel est paru sous le nom de «Echo». Il s’appellera désormais «Magazine de l’Aide à la montagne». Pourquoi un tel changement? Diverses publications portent le titre d’«Echo». L’une d’elle appartient à Alpeninitiative, qui s’est sentie fragilisée par notre choix de nom. Telle n’était bien évidemment pas notre intention. Nous apprécions cette organisation qui, tout comme nous, œuvre en faveur des régions de montagne et nous n’aimerions en aucun cas la concurrencer. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’appeler désormais notre magazine tout simplement: «Magazine de l’Aide à la montagne».

Laissez-vous surprendre et découvrez lors d’une balade les fromageries d’alpage ou partez sur les traces des alpagas.


Nous vous souhaitons une agréable lecture!

 Fritz est responsable de l'entretien du fromage.
Fritz est responsable de l'entretien du fromage.