Plus de sécurité grâce à un nouveau pont

Plus de sécurité grâce à un nouveau pont

Soutenez la coopérative d’alpage d’Arni à Wolfenschiessen dans le canton de Nidwalden.

Un orage a emporté un pont dans la vallée, avec pour conséquence la disparition du seul accès à l’alpage. Depuis, seul un passage provisoire dangereux a été mis place. Un nouveau pont doit être construit urgemment, mais les travaux sont trop onéreux pour la coopérative d’alpage.

Pour se rendre sur l’alpage d’Arni-Schwändli dans la région d’Engelberg, le pont Schwändlibrücke est un passage incontournable. Il en va de même pour l’alpagiste Roland Businger et sa famille. Tous les deux jours, Roland livre le lait au point de collecte d'Engelberg, ses enfants doivent aller à l'école et différentes tâches l’attendent dans la ferme de la vallée. Sans pont, plus rien ne fonctionne. Pourtant, depuis le 1 er août 2017, le franchissement en toute sécurité du ruisseau n’est vraiment pas évident. Ce soir de sinistre mémoire, un puissant orage s’est abattu sur les hauteurs de l’alpage, des trombes d’eau se sont déversées durant des heures. Le paisible ruisseau de montagne s’est transformé en fleuve déchaîné qui a tout emporté sur son passage, troncs d’arbres, cailloux et immenses blocs de rocher. Même le pont massif en béton n’a eu aucune chance de résister à une telle furie. Il a été entièrement détruit et emporté à jamais.

Projet du mois
Soutenez l’alpage d’Arni
Dieses Projekt benötigt 70'000 Franken. 61'580 haben wir schon. Helft uns, die restlichen 8'420 zu finanzieren.
87% gespendet
Es fehlen CHF
8'420
Donner maintenant

Une cellule de crise composée de représentants de la coopérative d’alpage et des deux communes Wolfenschiessen et Engelberg a permis, en quelques jours, de mettre en place un passage provisoire. L’accès à l’alpage a ainsi été rétabli. Cependant, le niveau de sécurité de cette solution de fortune est insuffisant. En effet, lors de fortes pluies, le passage provisoire a été endommagé plusieurs fois par des éboulis et des branches.

La construction d’un nouveau pont est indispensable. Mais les travaux sont onéreux. Trop onéreux pour la coopérative d’alpage, avant tout parce que la nouvelle construction doit être plus haute et plus solide que la précédente. Afin de permettre la construction du nouveau pont de Schwändli, l’Aide suisse à la montagne a octroyé un soutien de 70'000 francs. Aidez-nous à réunir le montant manquant afin d’assurer l’avenir de cet alpage.