Approvisionnement assuré pour le «village du safran».

Grâce à la rénovation du magasin du village, les habitants de Mund peuvent continuer à y acheter ses spécialités à base de safran.

Plus un village est isolé, plus il est important d’assurer l’approvisionnement de sa population. Cette constatation s’applique également au village de Mund dans le Haut-Valais. Le magasin de ce village de 570 habitants propose tout ce qui est nécessaire au quotidien: denrées alimentaires, articles pour le ménage et l’agriculture, outils. Les personnes âgées ou à mobilité réduite comptent sur son maintien pour pouvoir faire leurs emplettes sur place, surtout en hiver. Ce magasin est aussi un lieu de rencontre essentiel pour tous. «ll nous est de plus en plus difficile de survivre», nous confie Leo Albert, administrateur de la coopérative de consommation à Mund. Le magasin est apprécié des habitants, mais l’argent pour le rénover faisait défaut. La contribution de l’ASM pour installer un four à pain et la rénovation de l’installation frigorifique a permis d’assurer son avenir alors lourdement menacé. L’installation frigorifique en fonction depuis 20 ans était défectueuse et la réfrigération des produits frais ne pouvait plus être assurée.

Les touristes font également leurs emplettes

Non seulement les indigènes, mais aussi les touristes font leurs emplettes dans ce magasin qui existe depuis 1910. Ils y trouvent des spécialités, comme le pain et les nouilles au safran, ainsi que «l’Or de Mund», un apéritif à base de safran. Mund, qui jouit d’un climat clément, est le seul endroit en Suisse et le plus septentrional aussi, où l’on cultive cette très ancienne et précieuse épice qu’est le safran. Les habitants de Mund ont perpétré avec passion cette tradition qui remonte au Moyen-Age. De nos jours, l’or rouge, comme on l’appelle, est cultivé en alternance avec le seigle et, selon Leo Albert, la demande est en hausse: «le safran est de plus en plus prisé dans la gastronomie et la médecine, mais il était déjà connu dans l’ancien temps pour ses vertus curatives.»


http://www.safranmund.ch/

Paru en décembre 2008

Le projet en bref

  • Mund/VS