«C’est le jour et la nuit!»

«C’est le jour et la nuit!»

Le nouveau ratrac permet d’entretenir la piste de ski de fond et les chemins de randonnée pour les touristes.

Le nouveau ratrac fait la fierté de l’Office du tourisme d’Ernen. L’engin est très important pour ce petit village de la vallée de Conches.

Bruit sourd, clignotements orange: le ratrac de piste amorce un virage. Devant lui, une piste criblée de traces de roues et de pieds, derrière, une piste de ski de fond traditionnelle impeccable. Cet engin fait la fierté de l’Office de tourisme d’Ernen. Les habitants de ce petit village de la vallée de Conches, au début du Binntal, entretiennent depuis des décennies la piste de ski de fond et le réseau de chemins de randonnée hivernale pour les touristes. Ces derniers viennent à Ernen essentiellement pour se reposer et se promener. Or, l’engin des pistes, qui était vétuste, avait souvent des défaillances et les pièces de rechange étaient introuvables. Pour pouvoir maintenir l’offre touristique, il était donc impératif de faire l’acquisition d’un nouveau ratrac.

Comme l’argent manquait, Ingrid Schmid de l’Office du tourisme se lança à la recherche de sponsors. De nombreux indigènes et des vacanciers coutumiers apportèrent leur contribution. Finalement, avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, un nouveau ratrac a pu être acheté. Bien que de petite taille et d’un prix très modique, il remplit parfaitement sa mission. «C’est le jour et la nuit par rapport à l’autre», s’exclame Philipp Birri, responsable des pistes depuis plusieurs années. «J’ai plus vite terminé, mais surtout je suis sûr que le moteur va démarrer!»

Texte et photo: Max Hugelshofer

Paru en novembre 2014

Le projet en bref

  • Association de tourisme
  • Nouveau ratrac
  • Ernen/VS