Des fromageries se regroupent pour être plus fortes

Si elles n'avaient pas fusionné, ces trois fromageries de l’Entlebuch auraient disparu. Grâce à la création d’une entreprise moderne à Mosigen, la production est assurée pour l’avenir.

Avec ses fermes disséminées, l’Entelbuch n’est pas un terrain très favorable pour les producteurs de fromage. En 2006, trois d’entre eux ont donc décidé de fusionner et ont créé la Fromagerie Mosigen AG Entlebuch. L’entreprise, située dans la localité de Mosigen, a été agrandie et modernisée. Il en est résulté une entreprise fromagère performante, bien armée pour faire face à la concurrence. «Les fromageries n’auraient pas survécu individuellement. Nous ne pouvions sauvegarder notre production qu’en nous regroupant», précise Adrian Felder.

Des plus-values pour toute la région

Avec une production annuelle de quelque 360 tonnes, la fromagerie a désormais atteint un potentiel qui lui permet d’assurer son avenir. Son produit phare, l’Emmental avec label de qualité AOC, a obtenu une note de 19,5 sur 20, cotation décernée par l’association fromagère «Emmental Switzerland». En deuxième position, le fromage de montagne de la marque «Echt Entlebuch» fait, lui aussi, l’objet d’une demande croissante. Le projet communautaire génère des plus-values pour la région. 50 paysans de montagne bénéficient en effet d’un prix plus élevé pour leur lait, et trois employés ont désormais des emplois assurés. La fromagerie ultra moderne passe pour être exemplaire. «Les visiteurs viennent de tous horizons pour visiter nos installations de production performantes», déclare Felder, qui estime que l’Aide Suisse aux Montagnards a joué un rôle déterminant pour le financement de la rénovation de la fromagerie. «L’engagement de l’ASM a motivé d’autres bailleurs de fonds à nous soutenir.»


https://www.biosphaere-berg-kaeserei.ch/

Paru en avril 2009

Le projet en bref

  • Mosigen/LU