Des salles de classes éclairées, grâce à l'énergie solaire

Les élèves de Jaun récoltent des fonds pour des panneaux solaires qui fourniront de l'énergie renouvelable à leur salle de classe.

Lorsque le soleil brille, les élèves du degré supérieur de l’école de Jaun, dans le canton de Fribourg, ont un double motif d’être contents: grâce à leur engagement, le toit de leur école génère du courant. Ils n’ont pas seulement étudié les énergies renouvelables en classe, mais sont allés un pas plus loin, en décidant d’installer des panneaux solaires, avec l’aide de professionnels, sur le bâtiment de l’école. La première des trois étapes prévues est terminée et le projet a immédiatement prouvé son efficacité: il permet d’amener de la lumière dans l’école et allège les factures d’électricité. Selon l’instituteur, René Leuenberger, le courant solaire suffira à éclairer deux salles de classe pendant un an. «Les énergies renouvelables vont encore prendre de l’importance à l’avenir», déclare-t-il avec conviction. C’est pourquoi il est essentiel, que les jeunes générations apprennent à connaître les possibilités qu’offrent de telles énergies.

Le soutien du village

Avant de produire leur premier courant solaire, les élèves durent cependant s’intéresser de près au financement de leur projet. Les échos de la population villageoise étant positifs, ils trouvèrent des sponsors et purent collecter de l’argent auprès de particuliers. Il restait cependant un certain montant à couvrir, lequel fut pris en charge par l’Aide Suisse aux Montagnards. «Le projet motive les élèves et la population à avoir recours à l’énergie solaire», déclare Henri Rouge, expert bénévole à l’ASM qui suit le projet. Les élèves sont ravis, car ils savent que leur projet, bien que modeste, revêt de l’importance. «Ce sont les petites gouttes qui font les grandes rivières», écrivent-ils.

Paru en juin 2008

Le projet en bref

  • Jaun/FR