La profession de rêve trouvée

La profession de rêve trouvée

Joel Wechsler a trouvé la place d’apprentissage de ses rêves au coin de la rue, dans la fromagerie de Napf à Luthern.

Souvent, dans les régions excentrées, les bonnes places d’apprentissage font défaut. Joel Wechsler de Luthern a cependant eu de la chance. Joel a pu faire un apprentissage de technologue du lait dans la fromagerie de son village. Dès son plus jeune âge, il rêvait de devenir fromager. Pour son dixième anniversaire, il a souhaité recevoir un petit chaudron à fromage et a commencé à faire des expériences dans la ferme de ses parents. «Cela me fascinait que l’on puisse fabriquer autant d’aliments à partir du lait», dit Joel, qui aime aussi les déguster. «Dans la famille, je suis de loin celui qui consomme le plus de produits laitiers. Au moins quatre kilos de yogourt par semaine et beaucoup de fromage aussi.»

Le fait d’avoir pu entrer en apprentissage à la fromagerie du Napf a été une chance pour lui. D’abord parce que ce n’était pas loin de chez lui, mais surtout parce que le maître fromager, Markus Stirnimann, n’a cessé de développer la coopérative fromagère au cours des dernières décennies et de développer son assortiment en créant de nombreuses spécialités. La formation de Joel est de ce fait très diversifiée. «Nombreux sont mes collègues de l’Ecole professionnelle qui font plus ou moins toujours la même chose. Je suis bien content qu’il en soit autrement pour moi.»

Joel restera donc fidèle à la fromagerie locale. Il a déjà discuté avec son chef de la suite de sa carrière. Il envisage d’aller travailler dans un premier temps dans d’autres entreprises afin d’acquérir de nouvelles expériences et d’élargir son horizon. Ensuite, il retournera à Luthern, car il ne peut s’imaginer vivre ailleurs.


http://www.napf-chaesi.ch/

Paru en septembre 2016

Le projet en bref

  • La coopérative fromagère Napf-Chäsi
  • construction d'un toit
  • Luthern/LU