Une aide sécuritaire

Une aide sécuritaire

Le groupe d’intervention d’urgence de la Vallée de Conche se compose de samaritains qui viennent prodiguer les premiers secours.

Lorsqu’il y avait un accident dans la vallée de Conches, on pouvait parfois attendre des heures jusqu’à ce qu’une ambulance arrive. Désormais, un groupe d’intervention d’urgence a été créé.

La vallée de Conches est si étendue qu’il arrive parfois que l’on doive attendre plusieurs heures avant d’obtenir une ambulance après un accident. Ses habitants décidèrent donc de remédier à ce problème. Les sociétés de samaritains de dix villages de la vallée se regroupèrent et fondèrent un groupe d’intervention d’urgence (SEG), qui se compose de 13 samaritains bénévoles, formés spécialement, et répartis dans les différents patelins. En cas d’urgence on peut les appeler en composant le 144. Et le concept a fait ses preuves. «Nous avons souvent dû intervenir», déclare Doris Garbely, la coordonnatrice des opérations. Les collaborateurs du SEG sont équipés d’un sac à dos qui comporte les ustensiles essentiels. Une mallette avec défibrillateur, bouteille d’oxygène ainsi que divers instruments médicaux sera prochainement à disposition dans chaque village. L’Aide Suisse aux Montagnards a financé les premières mallettes afin de permettre au SEG de démarrer.

Texte et photos: Max Hugelshofer

Paru en juin 2013

Le projet en bref

  • Groupe d’intervention d’urgence
  • Équipement de secours
  • Münster/VS