Une amenée d’eau fiable pour une pisciculture

Une amenée d’eau fiable pour une pisciculture

Une nouvelle conduite permet de fournir suffisamment d’eau à la pisciculture de Curdin Capeder. L'élevage de truites peut ainsi continuer à Lugnez.

Une pisciculture doit, par mesure de sécurité, disposer de deux amenées d’eau. «Si, pendant une heure, les poissons n’ont pas d’eau fraîche, ils risquent de mourir par manque d’oxygène», explique Curdin Capeder, qui élève à Lugnez des truites canadiennes. L’alimentation en eau principale fonctionnait correctement, mais la pompe de la conduite de secours posait problème. De nombreuses crues avaient endommagé l’installation et menacé l’existence de l’élevage, dont la construction avait été soutenue en 2007 par l’Aide Suisse aux Montagnards. Deux ans après sa mise en service, l’élevage rapportait de l’argent, mais pas suffisamment cependant pour que Curdin puisse financer la construction d’une amenée d’eau offrant toute la sécurité requise en cas de crue. «Je ne savais plus comment m’en sortir», explique-t-il. «Sans le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, je n’aurais jamais été tranquille.»

Photos: Yannick Andrea

Paru en septembre 2013

Le projet en bref

  • Paysan de montagne
  • Amenée d’eau
  • Cumbel/GR