Une idée géniale d'utilisation du bois du Toggenburg

Une idée géniale d'utilisation du bois du Toggenburg

Une fraiseuse pour concevoir des panneaux à chambre à air. Voilà ce dont Hans Gisler avait besoin.

Sans fraiseuse performante, l’idée novatrice de Hans Gisler des panneaux à chambre à air, en serait restée au stade de projet. Grâce au soutien de l’Aide suisse à la montagne, les conditions sont désormais remplies pour que les carnets de commande de cette entreprise de construction sur bois soient, eux aussi, bien remplis.

Il y a environ cinq ans, l’entrepreneur Hans Gisler a eu l’idée de développer un nouveau type de maisons, fabriquées exclusivement en bois et pourvues d’un système d’isolation performant. «En Suisse, pour l’isolation des parois, on utilise traditionnellement de la laine de verre ou de pierre, du Styropor ou du béton», explique Gisler, issu d’une famille nombreuse de paysans de montagne et qui a cinq enfants. Recherchant une alternative à ce type de matériaux, Gisler a fait appel à l’air. Explications de ce chef d’entreprise enthousiaste: «Nous creusons de petites cavités de deux millimètres de profondeur dans les parois en bois et les recouvrons ensuite d’une couche de bois étanche à l’air. Il en résulte un emmagasinement de chaleur, qui est de trois à quatre fois supérieur à ce que l’on obtient avec les procédés traditionnels de construction. Il n’y a rien de plus isolant que l’air. Le système que nous avons développé est génial et correspond aux tendances actuelles de retour à la nature.»

Bois de lune livré par les paysans

Pour ses constructions, ce professionnel utilise du «bois de lune», comme on l’appelle dans la région, lequel lui est fourni en général par les paysans. Ce bois qui est coupé à la lune descendante durant les mois de novembre à février est peu humide. L’efficacité du système des maisons en bois de Gisler a entre temps été prouvée scientifiquement par des tests effectués par l’ETH de Zurich. «Il nous fallait une machine à fraiser quatre axes, pour fraiser les cavités dans le bois et pouvoir ainsi lancer notre produit sur le marché», explique Hans Gisler. «Le soutien apporté par l’Aide Suisse aux Montagnards a été déterminant, car le développement du système d’isolation avait déjà occasionné d’énormes frais», souligne Gisler. La contribution de l’Aide Suisse aux Montagnards a finalement permis de réaliser le projet. A ce jour, l’entreprise de Ganterschwil a construit quatre maisons avec ce système et l’avenir s’annonce prometteur. «Si les commandes continuent à augmenter, je pourrai engager de nouveaux employés de la région, déclare Gisler.

gisler-holzbau.ch

Photos: Yannick Andrea

Paru en juin 2010

Le projet en bref

  • Entreprise de construction sur bois
  • Fraiseuse
  • Ganterschwil/SG