Une valeur sûre

Une valeur sûre

Il existe 39 téléphériques dans le canton d’Uri. L’un d’entre eux est celui de Kipfen-Tristel dans le Schächental.

Le téléphérique Kipfen-Tristel relie le coeur du village de Spiringen aux hameaux de Kipfen et Tristel, plus en amont, où l’on trouve encore une douzaine d’exploitations paysannes. Avant, lorsqu’il n’y avait pas encore de route, les paysans transportaient leurs charges, et même le lait, par téléphérique. Aujourd’hui, bien qu’il y ait une route, il est encore très sollicité. Une douzaine d’enfants de Kipfen et Tristel le prennent pour aller à l’école. En été, il fait le bonheur des randonneurs et en hiver des skieurs amateurs de neige profonde. «Sans téléphérique, les paysans seraient coupés de la vallée en hiver, car par temps de grosse neige ou de verglas, la route n’est pas praticable», dit Peter Huber, secrétaire de la coopérative du téléphérique. Quand d’importantes révisions onéreuses se sont avérées indispensables, la coopérative se trouva dans l’embarras. «C’est grâce au coup de pouce de l’Aide Suisse aux Montagnards que nous avons finalement pu entreprendre les travaux nécessaires», dit Huber. Le téléphérique est donc sauvé.

Paru en juin 2017

Le projet en bref

  • Coopérative du téléphérique
  • Révision du téléphérique
  • Spiringen/UR