Honneur à l'esprit communautaire

Honneur à l'esprit communautaire

À Montenol, l'école a fermé ses portes pour les rouvrir en tant que lieu de rencontre en tout genre.

Là où par le passé les enfants usaient leurs culottes sur les bancs d’école, les habitants de Montenol se retrouvent désormais pour des rencontres conviviales. Et il y a de bonnes chances pour que cette école transformée suscite l’intérêt des touristes, car elle offre désormais aussi des possibilités d’hébergement.

La fermeture de l’école n’était pas la première pilule amère infligée à Montenol. Il y a plus de 10 ans, le bureau de poste, administré par les parents de Claude Jeannerat jusqu’à leur retraite, avait déjà été supprimé. «A l’époque, c’était aussi un lieu de rencontre et de convivialité où il arrivait de devoir lire une lettre à sa voisine âgée et où l’on se consultait, qui disparaissait», se remémore Claude. Une douzaine de villageois entreprenants ne se laissèrent cependant pas décourager par la fermeture de leur poste et de leur école. Bien au contraire, ils décidèrent de se constituer en association qu’ils nommèrent «DynaMontenol», le but étant de renforcer la communauté villageoise et d’augmenter l’attractivité de leur localité. L’ancien bâtiment scolaire joua un rôle déterminant dans les réflexions de l’association, comme le souligne Claude Jeannerat, son président. «Nous avions convenu avec les représentants de la nouvelle commune du Clos du Doubs que nous pourrions continuer à utiliser le bâtiment pour des manifestations.» C’est ainsi donc, que dans la salle de classe, une cuisine est venue remplacer l’ancien pupitre du maître, et que les bancs d’école sont devenus des tables sur lesquelles on joue régulièrement au jass lors de soirées animées. Les habitants des villages voisins sont aussi des hôtes fidèles. Et cela crée des liens dans cette région vallonnée, un peu à l’écart. Au programme de l’association, il y a aussi des tournois de pétanque, des soirées cinéma ainsi que diverses festivités tout au long de l’année.

La région du Clos du Doubs, située dans une boucle que forme la rivière du même nom, en bifurquant vers l’ouest, offre un vaste choix d’activités de loisirs, que ce soit au bord de l’eau, sur la rivière, ou sur les collines environnantes. De par sa beauté, le paysage méritait qu’on le mette en valeur afin d’attirer au village des touristes en plus grand nombre. C’est précisément ce qui a motivé les membres de «DynaMontenol» à transformer leur ancienne école en lieu de rencontre, lequel propose aussi des hébergements pour des groupes d’une vingtaine de personnes ainsi que des installations sanitaires. Pour cela, il a fallu mettre la main à la pâte, colmater et repeindre les murs de la salle de classe, construire des lits à étage et rénover les installations électriques. Cependant, en dépit des nombreuses heures de travail bénévole, les moyens financiers faisaient défaut. L’Aide Suisse aux Montagnards a donc fourni un soutien décisif pour que ce projet communautaire puisse être réalisé. Que ce soit pour les groupes de randonneurs, les amateurs de cheval, les pêcheurs ou les cyclistes, Montenol est, de par son offre touristique attrayante, une étape incontournable lors d’une virée dans la région du Clos du Doubs. Et il va sans dire que les classes y sont les bienvenues.

Photos: Yannick Andrea

Paru en juin 2010

Le projet en bref

  • Association
  • Transformation de l’école
  • Montenol/JU