L’Alpenrösli va retrouver tout son éclat

L’Alpenrösli va retrouver tout son éclat

Sur le col du Grimsel entre le Valais et l’Oberland bernois aucun risque de souffrir de la faim. Trois restaurants se partagent la clientèle. L’Alpenrösli a été conçu pour ceux qui souhaitent se restaurer à moindres frais. Le bâtiment est depuis trois générations la propriété d’une famille. Il arborera bientôt une nouvelle façade.

Sigi Steiner est né en 1934. Mais il est loin de songer à sa retraite. Cet ancien ingénieur s’occupe depuis longtemps des affaires du restaurant Alpenrösli sur le col du Grimsel. Chaque été, toute sa famille y résidait, ses parents exploitaient déjà le restaurant sans alimentation électrique sur cette route du Grimsel qui n’était pas encore goudronnée. Aujourd’hui, c’est sa nièce Manu qui tient le restaurant. Sigi s’occupe quant à lui du marketing et des réservations des nombreuses compagnies de cars qui s’y arrêtent à midi, ainsi que des rénovations qui s’imposent.

Le projet en bref

  • Restaurant
  • Façade
  • Grimsel/VS

Cet été, après l’agrandissement de la cuisine il y a 15 ans, c’est au tour de la façade d’être rénovée. Les poutres en bois étaient pourries, les plaques en Eternit en partie cassées. Et bien que la maison ne soit pas utilisée en hiver, la mauvaise isolation générait une surconsommation d’énergie.

Même si l’extérieur de l’Alpenrösli retrouvera bientôt une nouvelle apparence, l’intérieur gardera intact son charme d’antan. «Tout fonctionne encore», argumente Sigi vigoureusement. Manu non plus n’est pas pour les meubles design et les effets «tape-à-l’oeil». «Ici en montagne, on apprécie le calme et tout ce qui est un peu rustique.»

grimselpass.com

Texte: Max Hugelshofer
Images: Yannick Andrea et Max Hugelshofer

Paru en septembre 2020