Noël au chaud

Noël au chaud

Toilettes rudimentaires et douche dans le jardin : la famille d'agriculteur Etter avait urgemment besoin d'une nouvelle maison.

La jeune famille de paysans de montagne Etter, en pays d’Appenzell, a reçu l’an dernier un cadeau de Noël exceptionnel: deux jours avant le réveillon, elle a pu enfin emménager dans une nouvelle maison.

«Je suis toujours étonnée de constater comme tout est devenu facile», déclare Daniela Etter, qui est sur le point d’accoucher. Elle remplit de bûches le chauffage de la maison tout en gardant un œil vigilant sur ses deux garçons plein d’énergie qui lui donnent un coup de main. «Notre nouvelle maison est un vrai luxe», déclare-t-elle, enthousiaste. Luxe, vraiment? La bâtisse en bois, qui arbore un joli motif foral sur le devant des fenêtres est certes conviviale et fonctionnelle, mais elle n’est ni exceptionnellement spacieuse, ni super équipée. Aucune comparaison cependant avec l’ancienne masure! Daniela et Johannes Etter et leurs deux garçons, Johannes (3) et Samuel (2), ont en effet vécu pendant presque un an dans une maison désaffectée avec des toilettes rudimentaires et une douche au fond du jardin. C’est donc effectivement un luxe pour eux lorsque les courants d’air ne s’infiltrent plus dans la maison.

Johannes et Daniela ont repris, il y a environ deux ans, l’exploitation paysanne des parents de Johannes, qui était répartie en deux endroits. Le cœur de l’exploitation était situé dans le Urnäscher Tobel. C’est là que Johannes a grandi, et que ses parents continuent à vivre. Et là également que se trouve l’une des deux étables à vaches. L’autre étable, tout aussi vieille, ainsi que l’annexe pour les veaux, plus récente, sont situées quant à elles dans le Hundwiller Tobel, à portée de vue de la première, bien qu’à dix minutes de voiture. C’est à cet endroit précisément, que Johannes et Daniela ont décidé de construire leur nouvel habitat, l’accès y étant plus facile et le terrain moins pentu. Il y avait bien, sur le terrain, une vieille maison ayant appartenu à la grand-mère, mais elle était désaffectée depuis plusieurs années. Sa rénovation se serait avérée plus onéreuse que la construction d’un nouveau bâtiment. Les Etter ont donc habité dans cette vétuste bâtisse, le temps de construire, avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, beaucoup d’engagement personnel, et en investissant toutes leurs économies, leur propre maisonnette. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement le confort qu’ils apprécient, mais également la proximité de l’étable des veaux qui leur épargne des allées et venues. Daniela peut de ce fait donner de temps en temps un coup de main à son mari sans devoir faire appel à quelqu’un pour s’occuper de ses enfants. Et tous deux sont unanimes: «C’est cela pour nous le véritable luxe!»

Paru en octobre 2015

Le projet en bref

  • Famille d'agriculteurs de montagne
  • Nouvelle construction d'une maison d'habitation
  • Hundwil/AR