«Nous disposons à nouveau d’un foyer bien chauffé»

Le nouveau chauffage à bûches de la famille Wyss apporte chaleur et réconfort pendant l'hiver.

La famille Wyss vit dans une exploitation retirée bien au dessus de Marbach/LU. Le chauffage au bois de la ferme était défectueux et devait être remplacé dans les plus brefs délais. Maintenant, durant l’hiver, quand les masses de neige s’accumulent et que les températures deviennent glaciales, cette famille peut à nouveau compter sur le bon fonctionnement de leur chauffage et avoir un avenir dans leur exploitation «Lochsitli».

Quand la route s’arrête à 1400 m d’altitude on arrive à «Lochsitli». L’exploitation de montagne des Wyss, une famille de trois personnes, est basée sur l’élevage de vaches mères. Renate Wyss raconte: «Nous avons 31 vaches écossaises et quelques jeunes bêtes.» Il y a quelques années encore des vaches de la race Evolène évoluaient sur les pâturages de «Lochsitli». Cette maman et paysanne de montagne explique : «Nous sommes passés à la race Highland en raison de leur robustesses et de leurs plus faibles besoins en nourritures complémentaires.» Chaque année, la famille vend une douzaine de bêtes poilues au boucher du village de Marbach/LU. Cette activité n’assurant pas un revenu suffisant pour vivre, Renate et Andreas occupent chacun un emploi complémentaire. Maintenant, durant l’hiver, environ un jour et demi par semaine, Andreas prépare les pistes de ski, dont certaines passent sur le domaine de la famille, aux commandes d’une dameuse à neige. De plus, durant toute l’année, il travaille à l’abattage des arbres dans une exploitation forestière pendant que sa femme Renate assure le service dans le restaurant de montagne «Eigerblick» sur le Marbachegg.

Un foyer bien chauffé pour la famille

En dépit d’emplois complémentaires, la famille Wyss atteint rapidement ses limites quand des investissements sortant de l’ordinaire sont nécessaires. Cela s’est produit il y a deux ans, quand l’ancien chauffage à bois est tombé en panne et que la cheminée a présenté d’inquiétantes fissures après plusieurs incendies de cheminée. Les moyens financiers des Wyss étaient épuisés suite aux dépenses effectuées en 2003 pour une nouvelle étable à stabulation libre. Heureusement une solution a été trouvée: «Grâce à l’engagement de l’Aide suisse à la montagne, nous avons pu installer un nouveau chauffage à bûches. Nous en sommes très reconnaissants!» Grace au nouveau chauffage, une douce température peut régner dans le foyer. Ceci est vital au «Lochsitli» où l’hiver peut facilement durer six mois. De plus, le porte-monnaie de la famille en profite aussi car ils peuvent utiliser le bois de leur propre forêt.

Paru en novembre 2009

Le projet en bref

  • Marbach/LU