Parc de skate-board pour freiner l’exode rural

Parc de skate-board pour freiner l’exode rural

Avec beaucoup d’ardeur, de jeunes adultes ont construit un parc de skate-board, qui est rapidement devenu un lieu de rendez-vous très apprécié aussi bien des touristes que de la population locale.

Ils ont mesuré, scié, vissé et se sont démenés en sacrifiant leurs vacances pour transformer un ancien entrepôt en parc de skating. Erich Sterchi du «Jugendarbeit Haslital-Brienz» raconte: «Il y a sept ans, les gars, désormais adultes, qui ont collaboré au projet étaient venus me trouver, car ils désiraient réaliser une halle pour le skate. Comme nous ne disposions pas encore d’une installation appropriée, l’idée me parut bonne.» Depuis novembre dernier, c’est chose faite. Les skate-boarders peuvent enfin évoluer sur les rampes du «Dedicated Skatepark Haslital». Mais le chemin pour y arriver a été long et plein d’embûches. Malgré de nombreux dons, l’argent faisait défaut.

Le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards a donné un coup de pouce décisif à ce projet plutôt inhabituel, comme le souligne Markus Schlatter, expert bénévole à l’Aide Suisse aux Montagnards pour l’Oberland bernois. «La région Haslital-Brienz est une région marginale qui lutte contre l’exode rural. Ce skate parc contribue à la maintenir attractive pour les jeunes et attire en même temps des touristes», déclare Schlatter. Il a aussi permis de créer un emploi: un surveillant à temps partiel qui veille à faire respecter les règles. «Le skate parc est devenu un lieu d’attraction très prisé. C’est un vrai bijou pour lequel nous avons déjà reçu de nombreux compliments», déclare Sterchi avec fierté. Les touristes aussi l’apprécient. «Par mauvais temps ou quand la neige fait défaut, les snow-boarders se rabattent eux aussi volontiers sur le skate parc, qui est toujours très animé.»

skateparkoberhasli.ch

Texte: Max Hugelshofer

Photo: màd

Paru en mars 2014

Le projet en bref

  • Jugendarbeit Haslital-Brienz
  • Halle pour le skate
  • Meiringen/BE