Préservation et exploitation de conduites d'eau historiques

Les habitants de Saas-Almagell ont sauvé les bisses des alentours grâce à l’Aide suisse à la montagne. Désormais, les paysans peuvent à nouveau irriguer leurs champs.

En Valais, de tout temps, l’eau des montagnes est acheminée jusqu’aux champs par des bisses. A de nombreux endroits, comme c’est le cas à Saas-Almagell, ces derniers sont défectueux. Or, les champs non irrigués deviennent totalement improductifs. Et cela, dans une période où l’agriculture connaît un certain regain, comme l’explique Emil Anthamatten, président de commune. «Notre population a à cur d’entretenir la nature».

Une protection contre les ravages de l’eau

Mais, les bisses ne sont pas seulement vitaux pour les paysans, ils permettent aussi d’évacuer l’eau quand il pleut fort et protègent ainsi les immeubles des glissements de terrain. «Sans le soutien de l’ASM, il nous aurait été impossible d’assainir ces bisses, car notre commune est fortement endettée», commente Anthamatten. Un soutien, auquel l’entreprise Calgon s’est associée. Pour chaque paquet vendu cet été, 50 centimes ont servi à financer ce projet d’assainissement. La rénovation des conduites redonne des perspectives d’avenir aux paysans. Autre effet bénéfique: un chemin, très fréquenté par les randonneurs, a pu être amélioré. Un assainissement, d’une grande importance pour le tourisme, qui représente une source de revenu essentielle pour toute la vallée.

Paru en août 2007

Le projet en bref

  • Saas-Almagell/VS