Un avenir pour les derniers fabricants de cors des Alpes de l'Emmental

La famille Bachmann exploite une ferme et fabrique également des cors des Alpes sur son domaine agricole. La vieille étable avait cependant besoin d’être rénovée.

Entre les travaux de la ferme et la manufacture de cors des Alpes – l’une des dernières de l’Emmental – il y a beaucoup à faire chez les Bachmann, qui fabriquent, chaque année, 30 de ces instruments. Par ailleurs, la famille reçoit quelque 3’000 personnes intéressées qui viennent visiter l’atelier pour découvrir ce métier artisanal rare. «Les visiteurs arrivent souvent en car», commente Walter Bachmann, qui ajoute: «et il y en a de plus en plus qui viennent de l’étranger, d’Allemagne ou de France, par exemple. A la ferme, les visiteurs peuvent déguster des produits maison de la paysanne, comme la saucisse «Cor des Alpes». Et la restauration des hôtes s’est convertie en source de revenu essentielle.

L’étable vétuste complique la vie des paysans comme de leurs bêtes

Alors que la manufacture de cors des Alpes constitue un exemple en la matière, l’étable ne répond plus aux exigences actuelles en matière d’élevage des animaux. Elle est vétuste et occasionne beaucoup de travail aux paysans. Il est donc impératif d’assainir le bâtiment et de la transformer en étable à stabulation libre. Cette rénovation est souhaitable aussi pour le bien-être des animaux, que pour alléger le travail du paysan, qui devra passer moins de temps à l’étable. «Le temps gagné profitera à la manufacture ainsi qu’à la famille», explique Walter Bachmann, qui assume la direction du chantier de la nouvelle étable. «L’étable à stabulation libre ne revêt pas seulement une grande importance pour notre ferme, mais également pour l’avenir de l’artisanat de cors des Alpes» ajoute-t-il.


https://www.alphornmacherei.ch/

Paru en juin 2008

Le projet en bref

  • Eggiwil/BE