Une étable qui a fait ses preuves

Une étable qui a fait ses preuves

Il y a 10 ans, la famille Ettlin a pu construit une nouvelle étable grâce à l’Aide à la montagne. Voici le résultat.

Il n’a pas été facile de trouver une date où toute la famille Ettlin était à la maison. Les quatre enfants habitent toujours avec leurs parents, mais trois d’entre eux sont déjà dans la vie professionnelle ou en formation, et ils ont tous des hobbys. Finalement, un mercredi soir, la rencontre a pu avoir lieu. Silvan, le fils aîné, arrive à la ferme, tout fier avec sa Subaru Combi. Il est boucher et rentre du travail. Il faut encore aller chercher Toni, le père, à l’étable et tous seront prêts pour la photo de famille.

Dix ans ont passé depuis que la famille a posé pour la dernière fois pour un photographe de l’Aide Suisse aux Montagnards. Aucun des enfants ne s’en souvient, mais après avoir jeté un coup d’œil sur la photo d’alors, ils sont tous unanimes: «c’était horrible comme tu nous avais habillés, maman.» La photo est parue dans le journal de l’Aide Suisse aux Montagnards en été 2007. A l’époque, les Ettlin construisaient, avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, une nouvelle étable qui, selon le père, a vraiment fait ses preuves. «Le travail y est plus efficace et moins pénible qu’avant», dit-il. C’est Christian, son fils cadet, qui aide Toni à l’étable. Quand Franziska, la mère, énumère les métiers de ses enfants: Silvan est boucher, Corinne peintre, Melanie s’est spécialisée dans le commerce de détail, Christian, s’empresse d’ajouter: «et moi je suis paysan». Un choix qu’il avait fait tout gosse déjà et auquel il tient. Actuellement, il est impatient d’avoir 14 ans pour pouvoir faire son permis de tracteur. Un rendez-vous de plus dans l’agenda très bien rempli de la famille.

Paru en juin 2017

Le projet en bref

  • Famille de paysans
  • Construction d'une étable
  • St. Niklausen/OW