Même la pelle et le bonnet ont grandi

Il y a dix ans, l’Aide suisse à la montagne a soutenu les familles Fetzer et Stoller dans la construction de leur étable à stabulation libre commune. La collaboration interfamiliale a fait ses preuves. Aujourd’hui, plus personne dans la communauté d’exploitation ne s’imagine revenir aux deux fermes individuelles.

«La pelle a grandi avec lui», s’amuse Stephan Stoller tandis que son fils Dan sort de la grange avec une grosse pelle à neige rouge pour prendre la pose. Sur la photo prise au même endroit il y a dix ans, devant l’étable de la communauté d’exploitation Fetzer/Stoller à Ried, entre Frutigen et Adelboden, le petit garçon alors âgé de 3 ans avait également une pelle à neige rouge entre les mains, mais un modèle beaucoup plus petit. La taille de la pelle et des enfants n’est toutefois pas la plus grande différence entre les deux clichés. Sur le plus récent, on ne compte plus neuf, mais onze personnes. Deux petites filles, Sarina Stoller et Siwa Fetzer, sont nées il y a respectivement huit et sept ans.

Le projet en bref

  • Familles paysannes de montagne
  • Nouvelle étable commune
  • Ried/BE

La constance comme atout

Pour le reste, peu de choses ont changé sur l’exploitation. Une tour d’ensilage a disparu, remplacée par une petite étable à veaux. C’est tout. «Nous travaillons encore comme nous l’avions décidé lors de la création de la communauté d’exploitation, explique Gabriela Fetzer. Cela fonctionne très bien.» Il y a toujours des réunions régulières, au cours desquelles on aborde le désaccords avant que les problèmes ne surviennent. Cependant, elles se sont espacées car le quotidien de l’exploitation peut désormais se régler par messagerie.

Dans la vie des familles Fetzer et Stoller, la constance est le maître-mot. Dan vient même de retrouver le bonnet en laine qu’il portait sur la première photo. Il lui va d’ailleurs encore, à son grand étonnement: «Soit j’avais déjà une grosse tête à l’époque, soit il a grandi avec moi.»


Texte: Max Hugelshofer

Images: Yannick Andrea et Max Hugelshofer

Paru en juin 2024

Le reportage de 2012

Construction d’une étable pour deux familles
L’Aide suisse à la montagnes apporte un soutien financier lorsque l’argent ne suffit pas pour réaliser un projet porteur d’avenir.