Grand tour à vélo premier jour: Pfäffikon SZ–Oberiberg

Du lac de Zurich au lac de Sihl: la première des neuf étapes permet de commencer tranquillement le grand tour à vélo à travers trois cantons.

Neuf jours à travers la Suisse orientale: nous vous avons concocté un tour à vélo qui passe par des lieux et des paysages pittoresques et impressionnants. La première étape part de Pfäffikon, au bord du lac de Zurich.

Les deux premiers kilomètres sont les plus difficiles de toute l'étape. Dès le départ de Pfäffikon, la pente est raide. En très peu de temps, nous devons nous débarrasser de nos couches de vêtements extérieures. L'effort est tout de même récompensé par une vue imprenable sur le lac de Zurich. Ensuite, le chemin traverse un paysage varié. Des pentes boisées et empierrées et des rochers abrupts alternent avec des prairies en fleurs. Nous aurions aimé pouvoir transcrire sur papier cette ambiance paisible, mais malheureusement, dans les mots écrits, on n'entend pas le tintement des cloches et on ne sent pas l'herbe fraîchement coupée. Tant mieux, il y a aussi de l'engrais ! Un premier petit coup de feu nous amène au pont de diable - la Teufelsbrücke. C'est d'ailleurs ici que Paracelse est né.

Profil

  • Canton SZ
  • Région linguistique Allemande
  • Projet Roggenstock Lodge
  • Catégorie Vélo
  • Difficulté Moyenne

Quelques kilomètres plus loin, le lac de Sihl apparaît presque immédiatement devant nous. Nous longeons sa rive est et ne le traversons qu'au niveau du deuxième pont, plus court. Nous pouvons ainsi éviter le trafic principal. Ce n'est qu'à la fin du lac que nous devons endurer environ 400 mètres sur la route principale avant de pouvoir tourner à nouveau sur un chemin de terre. À Unteriberg, nous faisons le plein d'énergie dans un agréable bistrot de jardin grâce à un rösti copieux accompagné de fromage d'alpage, de lard et d'œuf au plat. Vient ensuite la dernière montée de la journée. La route peu fréquentée qui mène à Oberiberg monte modérément. Nous arrivons donc très vite au Roggenstock Lodge, sans être complètement épuisés.

Notre hôte nous accueille chaleureusement. En discutant, nous remarquons à quel point le développement de la région lui tient à cœur. Après nous être installés dans notre spacieux appartement - nous sommes tout étonnés d'avoir autant d'espace pour nous seuls - nous rechaussons nos chaussures et partons pour une petite randonnée. En effet, une boisson fraîche nous attend au Adlerhorst, situé à environ une heure de marche. Ce restaurant de montagne a lui aussi été soutenu par l'Aide Suisse aux Montagnards, après avoir brûlé en 2012.

Bloggeuse: Regula Straub

Paru en septembre 2020

Roggenstock Lodge

La lodge est un lieu de rencontre pour tous ceux qui aiment la montagne autant que les exploitants. Il y a des chambres ou des appartements entiers, une salle de jeux pour enfants et diverses activités de plein air à découvrir. À partir de cet automne, le lodge ouvrira en outre un nouvel espace spa avec sauna bio et bain de vapeur.
En savoir plus

Prochaines étapes

Grand tour à vélo premier jour: Pfäffikon SZ–Oberiberg